LOADING

Type to search

Anniversaire d’enfant : les erreurs à éviter

ENTREPRISE & SOCIÉTÉ

Anniversaire d’enfant : les erreurs à éviter

Sandra mai 19, 2021
Share

Les parents pensent avoir tout prévu pour la fête d’anniversaire de leur enfant, mais des petits détails risquent de gâcher la fête. Pour ne pas se retrouver débordé lors du jour J, voici les erreurs à ne pas commettre.

Inviter beaucoup d’enfants en appartement

Les enfants, quand ils sont en groupe, ont tendance à chahuter et à bouger dans tous les sens. En appartement, la surface est réduite. Les parents passent leur temps à faire des allers-retours aux toilettes pour les besoins des enfants qui ne sont pas tous autonomes. Même les cadeaux sont déballés à la hâte et vite oubliés. Parfois, il leur faut lever la voix plusieurs fois et se monter ferme pour rétablir l’ordre. C’est seulement après le départ des invités qu’ils peuvent souffler un peu, mais il va falloir encore s’occuper du nettoyage et du rangement. Le mieux, si on veut inviter beaucoup d’enfants, c’est de louer une salle anniversaire enfant où on peut commander en même temps le gâteau, la nourriture, la boisson, voire la décoration et l’animation.

Mélanger les tranches d’âge

Une fête d’anniversaire où les invités ont entre 4 et 12 ans, ça ne marche pas. Les parents qui viennent d’aménager ont tendance à faire venir à la fête les enfants de leurs voisins, histoire de faire connaissance et de partager avec d’autres familles des centres d’intérêt. Mais quand les enfants n’ont pas à peu près le même âge, ils ont du mal à se mélanger. Les grands sont agacés, tandis que les plus jeunes sont effrayés. Par ailleurs, certains jeux sont trop difficiles pour les plus petits, et ennuyeux pour le plus grands. Les parents ont du mal à mettre en place des jeux collectifs, car les enfants ont des capacités motrices bien trop différentes. Là encore, la salle anniversaire enfant, qui se trouve souvent dans un parc d’attraction, est la solution la plus appropriée, car chaque tranche d’âge peut faire les activités qui lui convient.

Une fête trop longue

Certains parents croient bien faire en prévoyant une fête qui dure tout un après-midi. Mais souvent, c’est la pagaille au bout de deux heures, tout le monde est agité, et ça crie de partout. Il ne reste plus qu’à ranger les jouer et mettre un film de dessins animés pour rétablir le calme, mais ce n’est pas toujours gagné, parce que chacun a ses préférences. Si la fête dure trop longtemps, les enfants auront épuisé les ressources nécessaires pour se calmer, et la fatigue ne fait que renforcer leur agacement.

Croire que l’on peut tout faire tout seul

Surveiller seul les enfants des autres, alors qu’ils sont excités dans un endroit qu’ils ne connaissent pas, peut vite s’avérer difficile et fatiguant. Le temps de servir le gâteau, des verres sont renversés, sans parler des disputes. Et quand les parents viennent tous en même temps pour récupérer leurs enfants, on ne sait plus où donner de la tête. Il vaut donc mieux être deux : un adulte pour s’occuper de l’animation, un autre pour supervision la distribution de la nourriture et de la boisson. Cela permet d’avoir un ?il à tout et de rester attentif aux besoins de tous.

Un goûter trop copieux

Le mieux pour un anniversaire d’enfant, c’est de préparer un goûter simple. Il faut donc oublier la table chargée de tarte aux abricots, de saladiers remplis de bonbons, et ramequins de crème au caramel et de gâteau au chocolat. Il est à prévoir qu’aucun enfant n’aura terminé son assiette, alors que les parents ont consacré un temps fou à la préparation. En plus, il faut prendre garde aux allergies. Il est donc judicieux de se limiter à un jus d’orange ou un soda au choix, une portion de gâteau et quelques amuse-gueules à grignoter au cours de la fête.