LOADING

Type to search

Voyage au Japon : les 2 quartiers à ne pas louper

Voyages et tourisme

Voyage au Japon : les 2 quartiers à ne pas louper

Sandra septembre 11, 2019
Share

2 quartiers à découvrir absolument lors d’un voyage au Japon

Sachez qu’il y a beaucoup de choses à voir lorsque l’on part au Japon. Un seul voyage n’est d’ailleurs pas suffisant pour tout visiter. Pour vous aider à sélectionner les endroits à voir, on vous propose deux quartiers incontournables au Japon. L’un est réputé pour appartenir aux jeunes et le deuxième est un quartier historique.

Le quartier de Shibuya, à Tokyo

Shibuya est un quartier populaire dynamique et attrayant de Tokyo. Il reflète surtout le côté moderne et fashion de la ville. En visitant ce quartier, il faut absolument que vous découvriez le fameux grand carrefour appelé Shibuya Crossing ou carrefour Hachikō. Sur ce croisement de routes, vous verrez des milliers de personnes qui traversent et circulent dans un désordre bien structuré à chaque fois que le petit bonhomme des feux tricolores  passe au vert et que le feu est rouge pour les véhicules. C’est ainsi chaque jour, du matin au soir. Cet impressionnant spectacle est ne pas manquer lors d’un voyage au Japon.

Dans le quartier, vous trouverez également la statue du célèbre chien Hachikō. Selon l’histoire, c’était un chien de race Akita qui avait attendu quotidiennement son maître à la gare de Shibuya pendant près de dix ans après la mort de ce dernier. Pour connaître cette histoire, essayez de regarder le film « Hatchi ».

Par ailleurs, dans le quartier de Shibuya, il y a aussi de nombreux magasins, des restaurants, des bars, des hôtels, des lieux de divertissement (karaokés, salles d’arcade) ainsi que des lieux de la culture. Il est donc normal que le quartier soit plutôt fréquenté par des jeunes. Il est par exemple conseillé de venir à l’Alcatraz E.R. Izakaya. Il s’agit d’un bar/restaurant insolite sur le thème de la prison et de l’horreur et qui propose des plats hors du commun.

Le quartier de Gion, à Kyoto

Kyoto est une ville japonaise réputée pour ses quartiers historiques. Parmi ces derniers, visitez par exemple celui de Gion, situé dans le centre-ville, proche de l’avenue Shijō. Cette zone est très appréciée des visiteurs en raison de la présence des geisha et des maiko. Une geisha est une artiste professionnelle et une dame de compagnie au Japon. Tandis qu’une maiko est une apprentie geisha. La profession de ces femmes inclut l’animation avec élégance pour divertir des clients de marque : la musique, le chant, la danse, l’art oratoire, l’art de la courtisanerie, la littérature, la poésie et les contes. Vous les croiserez le plus souvent dans des ochaya (maisons de thé).

Le quartier abrite également des machiya. Ce sont des maisons traditionnelles en bois qui tiennent à la fois le rôle de lieu résidentiel et d’établissement commerçant. Il est possible de visiter des machiya pour s’imprégner de l’ambiance authentique du quartier. Pour terminer, Gion regorge d’allées bordées par des temples bouddhiques, des restaurants huppés et des coins où vous pourrez déguster des boissons locales. On peut notamment citer la rue animée Hanami-kôji, la petite allée Pontocho et Shirakawa qui propose une balade le long du canal éponyme.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *